Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2016

Ma petite soeur d'occasion d'Eric sanvoisin

 Adoption 

racismeHugo apprend avec surprise que ses parents adoptent une petite fille. Il n'est pas du tout ravi , en plus elle viens d'Ethiopie, elle a la peau noire et porte un prénom ridicule Fabyby. C'est trop la honte, que vont dire ses copains, les caïds de l'école ?

Un roman sur l'adoption, mais aussi sur le racisme "ordinaire". Hugo va, grâce à une nouvelle amie, ouvrir les yeux et se rendre compte de la méchanceté de sa bande. Ne rien dire, laisser faire et tyranniser les plus petits c'est accepter et être complice. Hugo décide de changer, pas facile.

Comme à son habitude, Eric Sanvoisin propose un roman plein de vie, un regard sur notre société. Hugo murit doucement, s'ouvre aux autres. Un roman qui aborde l'adoption avec un zeste d'humour et parle du harcèlement à l'école.

Nathan, 2016         Public : à partir de 8/9 ans

J'en profite pour rappeler que dans un précédent roman pour ados, (1,2,3... Foulard) l'auteur parlait de ce jeu mortel qui fascine certains jeunes. C'est important que la littérature de jeunesse à travers des fictions porte un regard distancé mais aceré sur notre société. Ne censurons pas ces ouvrages forts et engagés sous prétexte qu'ils nous mettent mal à l'aise. Faisons confiance aux auteurs et aux lecteurs et nous les "prescripteurs" lisons avec attention ces textes et parlons-en.

05:38 Publié dans Romans jeunesse | Tags : racisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.