Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2018

Le perroquet d'Espé

Perroquet_3162.jpgA travers les yeux de Bastien, 8 ans, nous découvrons la maladie de sa mère. Bipolaire, cette dernière fait vivre à sa famille des moments de bonheur mais aussi de forte tension. Il assiste impuissant à la déchéance, malgré l'amour des siens.

Une bande dessinée qui donne le frisson. C'est beau et très fort. L'auteur s'est inspiré de son histoire et nous offre là un récit authentique qui remue.

 Glénat, 2017                                     Public : adultes

05:56 Écrit par Sophie dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/01/2018

Charlotte et moi d'Olivier Clert

charlotte.jpgGus quitte Paris avec sa mère et emménage dans un immeuble. Le petit garçon a du mal à s'y habituer, ses amis lui manquent, ainsi que la capitale. Mais c'est surtout l'absence de son père qui est difficile à vivre. Intrigué par une voisine solitaire, Charlotte, une jeune femme obèse, élevée par sa grand mère décédée. Par un concours de circonstances, les voilà partis à Paris avec un rêve secret. 

Un très bel album sur la solitude, les préjugés, le respect de l'autre. Deux personnages fragiles, mystérieux. On a vite envie de connaître la suite de leurs aventures.

Makaka éditions, 2017    Public : ados et adultes

05:59 Écrit par Sophie dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/12/2017

Chaussette de Loïc Clément et Anne Montel

chaussette.jpgUn petit garçon nous raconte l'histoire de sa voisine Josette, qu'il a toujours appelée Chaussette et de sa vie paisible avec son chien Dagobert. Vie remplie de rites du quotidien, visites à heures précises, promenade habituelle etc. Mais un jour, la vieille dame n'agit plus pareil et cela intrigue le jeune garçon, il la suit dans son périple. Que va-t-il découvrir ?

Une histoire douce sur la solitude, le deuil, le temps qui passe et les souvenirs qui restent. Des illustrations tendres aux couleurs pastel qui nous offre ainsi une petite bulle de lecture bien pétillante.

Delcourt, 2017   Public : à partir de 9/10 ans

05:36 Écrit par Sophie dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |