Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2020

Tuer le fils de Benoît Severac

tuer le fils.jpgQuinze ans de prison pour le jeune Matthieu et son seul plaisir, un atelier d'écriture où il a travaillé sur son histoire, sa famille. Le lendemain de sa libération, son père est assassiné. Tous les indices le désignent comme coupable. Il clame son innocence et dénonce un coup monté. Qui croire ? L'inspecteur Cérisol et ses hommes mènent l'enquête.

Un polar psychologique fascinant. J'ai aimé les passages de journaux intimes, les interrogatoires, les relations entre les différents policiers. Une lecture dense où l'auteur remonte le temps et montre peu à peu la vérité.

La manufacture de livres, 2020      Public : adultes 

05:30 Écrit par Sophie dans polars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/06/2020

Gray de Léonie Swan

gray.pngAugustus enseigne à l'université de Cambridge. Un de ses étudiants est retrouvé mort suite à une chute. Suicide ? Accident ? Meurtre ? Aidé par l’animal de compagnie du défunt, un perroquet très bavard, il mène l’enquête. 

Un polar so british avec un enquêteur maladroit, timide, un oiseau assez amusant. Bref c'est farfelu, et pourtant on est séduit par ce duo improbable de détectives amateurs. Une lecture fort agréable.

NIL, 2020       Public : adultes

05:53 Écrit par Sophie dans polars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/05/2020

Et toujours les forêts de Sandrine Collette

Et-toujours-les-Forets_4992.jpgCorentin n'a pas été vraiment désiré. Trainé de foyer en foyer, il atterrit chez Augustine, une vieille habitante d'un petit village au bord de la forêt. Il grandit, comme il peut, au sein d'un territoire hostile.  Une nuit, le monde explose, il survit miraculeusement et se retrouve seul dans un univers dévasté,  comment vivre ?

Comme toujours Sandrine Collette nous happe avec un récit noir, violent et dur. L'homme est bousculé, malmené par la vie, la nature,  personnage à part entière comme souvent, reprend le pouvoir. On tremble, souffre avec lui, on veut croire à un avenir mais.... l'autrice assume son histoire et nous bouleverse jusque dans les dernières pages.

JC lattès, 2020     Public : adultes



05:44 Écrit par Sophie dans polars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |