Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2017

L'homme feu de Joe Hill

homme-feu_1568.jpgDes tatouages étranges apparaissent sur les corps d'hommes ou de femmes. Et soudain ils s'embrasent et brûlent. Pourquoi ? Comment ? On persécute les gens frappés par le fléau, la résistance s'organise. Comment sauver un monde en proie à la panique ?

Un polar catastrophe, une héroïne enceinte qui puise dans ses ressources pour rêver à un autre monde, une maladie "originale". Lecture étonnante, sombre et brûlante. 

Lattès, 2017      Public : adultes

 

05:02 Écrit par Sophie dans polars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/08/2017

De l'arsenic pour le goûter de Robin Stevens

arsenic.jpgDaisy et Hazel, deux apprenties détectives découvertes dans un précédent tome,  quittent l'école pour aller chez Daisy fêter son anniversaire. Un invité surprise arrive, un brocanteur qui dénigre les objets de la maison mais  semble très proche de la mère de Daisy, il s'attire l'animosité de tous. Il va être retrouvé mort, empoisonné à l'arsenic. Tous les occupants de la maison sont suspects. Les jeunes filles mènent l'enquête.

Encore une ambiance so bristish, nous plongeons en 1935 dans une Angleterre conservatrice. Les jeunes filles cherchent, mais attention car les assassins potentiels sont aussi des membres de la famille. L'amitié entre les deux filles risque de souffrir. J'aime bien cette ambiance et ces jeunes détectives à la miss Marple qui observent et déduisent avec talent.

Flammarion, 2017         Public : à partir de 9/10 ans

05:44 Écrit par Sophie dans polars, Romans jeunesse | Tags : enquête, amitié, angleterre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/07/2017

Ne dis rien à Papa de François-Xavier Dillard

Ne-dis-rien-a-papa_4614.jpgQui y-a-t-il de commun entre un petit garçon retrouvé enterré vivant près des corps de sa famille assassinée ? La mise à mort de médecins réputés et la vie tranquille d'une fleuriste auprès de son mari artiste et ses deux jeunes fils ? A priori rien et pourtant l'auteur doucement tisse les liens et le lecteur suit plusieurs histoires avant de comprendre qu'elles n'en font qu'une.

Je n'ai pas lu le texte précédent et je découvre l’auteur. On accroche tout de suite à l'intrigue. Un peu perdue au départ par tous ces personnages sans lien apparent, on s'accroche et on suit l'histoire. Un polar noir assez addictif.

Belfond, 2017    Public : adultes

05:46 Écrit par Sophie dans polars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |