Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2015

L'incertitude de l'aube de Sophie Van der Linden

 Poétique et dramatique

incertitude.jpgAnushka est ravie d'entrer à l'école, accompagnée de sa meilleure amie et de son grand-père. Mais tout s'assombrit quand des terroristes arrivent et enferment femmes et enfants dans un gymnase.

L'horreur commence, car pour faire pression, on les prive d'eau et de nourriture.

Sophie Van der Linden, experte en littérature de jeunesse, nous avait déjà proposé un très beau texte avec La fabrique du monde un regard sur notre société et les hommes à travers une histoire d'amour interdite dans une usine en Chine.

Là, le sujet se fait encore plus grave et horrible. On apprendra rien de ces terroristes habillés de noir, ni sur leurs revendications, tout passe par le regard et les pensées de la petite fille.

L'écriture reste légère, poétique. Des phrases courtes, percutantes, on se surprend à les repéter à haute voix pour en savourer toute la beauté. La petite s'évade par l'imagination et le lecteur la suit. Cette situation s'est produite en Russie, un écho terrible sur la folie des hommes. 

Buchet Chastel, 2014   Public : adultes

Les commentaires sont fermés.