Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2016

Zen de Maxence Fermine

 Apaisement 

zen.jpgMaitre Kuor calligraphie chaque jour avec passion, rigueur et subtilité. Il accepte peu d'élèves mais un jour accueille une jeune femme et lui apprend son art. Cependant un lien se tisse entre eux, ce qui perturbe le maître et menace son art. Zénitude et amour sont-ils compatibles ?

Avec justesse, et beauté des mots, Maxence Fermine propose un récit court, une lecture douce, harmonieuse, une pause qui nous questionne aussi.

 

M. Lafon, 2015   Public : adultes

 

Les commentaires sont fermés.