Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2016

Un sale livre de Frank Andriat

sale livre.jpgJustine n'est pas une grande lectrice. Pourtant lorsque sa prof de français propose à sa classe de lire « Rien, Nadir », l'itinéraire de Nadir, un jeune réfugié syrien, elle est captivée. L'histoire sonne juste, réaliste et même si parfois c'est trop dur, elle continue de lire.

Le livre suscite débat. Chaque lecteur le juge. Pour Tristan, le littéraire, ce n'est pas assez bien écrit, trop de vocabulaire familier et pour Philippe, ce roman est un sale livre : un héros immigré : quel intérêt ?  

Quel texte  ! Je n'ai qu'une envie : le relire et noter toutes les belles phrases écrites par Frank Andriat. J'ai bien aimé l'histoire, les portraits des divers lecteurs qui reçoivent tous cette lecture selon leur parcours. Comment définir un "bon " livre ?   Que doit apporter une lecture ? Des pistes de réflexions, intimes, qui nous interpellent. Une très belle découverte.

Mijade, 2016      Public : ados et adultes

Les commentaires sont fermés.