Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2017

Toute la beauté du monde n'a pas disparu de Danièle Younge-Ullman

beaute.jpgIngrid n’apprécie pas vraiment de partir camper à la dur avec des inconnus dans la nature. Mais pour avoir le feu vert maternel afin d'étudier à Londres, elle serre les dents. Son périple est entrecoupé de lettres à sa mère, elle se livre, découvre les autres et se redécouvre.

Un roman dense, captivant. On devine le lourd secret porté par l'adolescente. Des ados écorchés par la vie qui vont vivre des moments forts, touchants et vont essayer de se reconstruire. Un gros coup de cœur.

Gallimard, 2017     Public : ados à partir de 14/15 ans 

Les commentaires sont fermés.