Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2017

Demain il sera trop tard de Jean-Christophe Tixier

demain.pngDans la société où vit Virgil, on sait ce que la vie nous promet. On a un Terme déterminé à la naissance. Ceux qui ont une espérance de vie courte ont des postes peu valorisants alors que les autres ont droit à plus d'égards puisqu'ils vont vivre plus longtemps. Virgil est insouciant car il est censé vivre jusqu'à 81 ans. Tout s'écroule quand on cherche à l'arrêter, il y a eu une erreur sur son terme !

Il va côtoyer dans sa fuite des "courts termes", des résistants. Vie d'incertitude, de terreur et de violence. Une dystopie fidèle au genre, c'est glaçant à souhait. Le lecteur révolté continue sa lecture, peur au ventre. Qui se cache derrière cette manipulation,  cette société scientifique, qui octroie le droit de vivre ou pas ? Un regard acéré, des remarques percutantes, des personnages attachants, humains, une lecture émotions qui donne à réfléchir.

Rageot, 2017        Public : ados à partir de 14/15 ans

Les commentaires sont fermés.