Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2018

La première fois qu'on m'a embrassé je suis morte de Colleen Oakley

morte.jpgJubilee Jenkins souffre d'’une maladie rare : elle est allergique au contact humain. Elle vit donc en ermite dans sa maison. La mort de sa mère la prive de ressources, elle va devoir affronter la société. Elle trouve un job à la bibliothèque. Elle va même sympathiser avec un lecteur mais comment lui avouer la vérité ? 
Un roman feel good mais pas que. Comment se construire sans contact, sans affection de la part des autres. La petite a dû à partir de 6 ans, vivre comme une prisonnière, avec la mort en fond de toile. Un roman assez touchant, sur la solitude, la résilience, la famille.

Mylady litterature, 2018   Public : adultes

05:48 Écrit par Sophie dans Romans adultes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.