Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2018

Tenir jusqu'à l'aube de Carole Fives

tenir jusqu'à laube.jpgElle est heureuse de quitter sa province, d'habiter une grande ville, d'avoir un compagnon, d'exercer un métier en free lance et de gérer son planning et elle est heureuse d'avoir un fils. Pourtant quand son amoureux part, elle se retrouve seule, seule pour faire face à tout. Lentement, la vie en solo tourne au cauchemar. Le stress arrive et la soif de liberté est insatiable.  Comment vivre quand on galère non stop dans un huis clos avec son jeune enfant ?

Un portrait juste, qui résonne fort, autour de la maternité. Cette femme, en souffrance, que la société refuse d'aider et juge nous touche en plein coeur. On avait lu dans La femme brouillon d'Amandine Dhée une analyse fine de la maternité et de sa complexité. Carole Fives propose elle aussi avec une écriture ciselée et des phrases courtes, percutantes, une vision d'une mère aimante mais qui veut aussi exister comme personne. 

Gallimard, l'arbalète, 2018       Public : adultes

05:51 Écrit par Sophie dans Romans adultes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.