Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Romans jeunesse - Page 10

  • Cruc de David Williams

    cruc.jpgMyrtille est la fille d'un couple de bibliothécaires assez sages. Elle ne cesse de réclamer un "cruc". N'ayant aucune idée de ce que cela peut être, ses parents consultent le mystérieux Monstrepedia. Il faut se rendre dans un endroit bien caché dans la jungle. Qui va oser y aller ?

    Encore une fois les portraits des bibliothécaires brillent par leur insipidité, mais le propos n'est pas là : les aventures d'une jeune héroïne assez antipathique et des parents complètement dépassés. Une aventure loufoque, rocambolesque, humoristique qui apportera le sourire aux jeunes lecteurs sans soucis.

    Albin Michel, 2020       Public : à partir de 8/9 ans 

  • 7 rue des écolos de Sophie Dieuaide et Chloé Vetel

    ecolos.pngArmand, Lili, Oscar, Charlie, Violette habitent un immeuble particulier. Sur le toit, les habitants ont créé un jardin, plantes, fleurs et légumes s'épanouissent sous l'oeil d'une poule. Mais les enfants en ont assez car s'ils sont bons pour aider à transporter l'eau, arracher de l'herbe et autres taches un peu ingrates, on ne veut pas d'eux au conseil des jardiniers. Alors la révolte s'organise, ils veulent être partie prenante du projet.

    Une nouvelle série bien ficelée, on s'amuse de la belle entraide,  il y a de la ruse, beaucoup d'humour, un journal qui relate leurs projets tout cela sous fond d'écologie mais sans donner de leçon, une belle réussite.

    Didier jeunesse, 2020                 Public : à partir de 8/9 ans 

  • On a perdu Raoulinho de Roland Martin

    velo.pngUn célèbre footballeur disparaît ! Cet anti héros marque souvent contre son camp, il est devenu la risée de beaucoup et en a eu assez ! Deux jeunes supporters, Valérie et Valentin, décident de partir à sa recherche.

    Une enquête pleine de rebondissements, d'amitié de foot et d'humour. La narration est faite du point de vue du vélo ce qui amène de la  fraîcheur au texte. Un récit que les plus jeunes devraient savourer avec plaisir.

    Didier jeunesse, 2020    Public : à partir de 8/9 ans 

  • Le monde de Lléna de Fabien Clavel

    llena.pngUn papa adore raconter des histoires à sa jeune fille Léna. Il s'en inspire pour écrire un roman de fantasy. Dans ce monde, plusieurs personnages font des rêves étranges. Ils  doivent rejoindre le palais d'une déesse et sauver le monde de créatures de cauchemars.

    Curieusement alors que la jeune héroïne de papier se réveille, c'est bien Léna la fille de l'écrivain qui tombe dans un sommeil sans fin. Que se passe-t-il ?

    J'ai bien aimé le mélange fiction et réalité, les petites piques de l'auteur sur Fabrice Colin, les affres de l'écriture. Les jeunes héros Fidnuit et Fadlune, tous deux rejetés par leur communauté, sont attachants, maladroits mais décidés à sauver leur monde. Un roman de fantasy qui respecte tous les codes, fait voyager et en même temps réfléchir avec une bonne pointe d'humour.

    Rageot, 2020          Public : à partir de 12/13 ans 

     

     

  • L'incroyable voyage de Coyote Sunrise de Dan Gemeinhart

    coyote.jpgCoyote, douze ans, vit avec Rodeo, son père, dans un bus scolaire. Ils sillonnent les États-Unis au gré de leurs envies. Leur route croise même celle d’auto stoppeurs. La jeune fille apprend que le parc de son enfant va être détruit. Elle a très peu de temps pour traverser le pays et récupérer quelque chose avant les bulldozers. Un défi de taille, puisque son père ne veut pas retourner dans ce secteur. Elle va être aidée par des co équipiers inattendus, recueillis en route. Arrivera-t-elle à temps ?

    Total coup de cœur pour Coyote, ce petit bout de femme qui soutient son père, aide les autres, et cache au fond d’elle ses blessures. Les personnages secondaires  sont très bien dépeints et apportent beaucoup au récit, tout est si bien dépeint qu'on y croit à fond. Une lecture envoûtante, magique, humaine, belle et triste.

    PKJ, 2020      Public : ados à partir de 13/14 ans