Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2017

Demain il sera trop tard de Jean-Christophe Tixier

demain.pngDans la société où vit Virgil, on sait ce que la vie nous promet. On a un Terme déterminé à la naissance. Ceux qui ont une espérance de vie courte ont des postes peu valorisants alors que les autres ont droit à plus d'égards puisqu'ils vont vivre plus longtemps. Virgil est insouciant car il est censé vivre jusqu'à 81 ans. Tout s'écroule quand on cherche à l'arrêter, il y a eu une erreur sur son terme !

Il va côtoyer dans sa fuite des "courts termes", des résistants. Vie d'incertitude, de terreur et de violence. Une dystopie fidèle au genre, c'est glaçant à souhait. Le lecteur révolté continue sa lecture, peur au ventre. Qui se cache derrière cette manipulation,  cette société scientifique, qui octroie le droit de vivre ou pas ? Un regard acéré, des remarques percutantes, des personnages attachants, humains, une lecture émotions qui donne à réfléchir.

Rageot, 2017        Public : ados à partir de 14/15 ans

04/11/2017

Sirius de Stephane Servant

sirius.jpgDans un contexte apocalyptique, Avril s'occupe de son jeune frère. C'est une quête quotidienne pour survivre, trouver à manger, et surtout guetter et se protéger de la folie des hommes... Le gang des Etoiles Noires est à leurs trousses. Pourquoi ? Que cache la jeune fille. Le duo cherche refuge dans la montagne, une rédemption possible ?

Un superbe roman tout public, ados et adultes y trouveront un univers atypique, une ambiance, une écriture, de la poésie, de beaux personnages. C'est parfois dur, dérangeant, violent mais on continue notre lecture avec le ventre noué, saisi devant l'amour d'Avril pour son petit frère.

Ed. du Rouergue, Epik, 2017      Public ados à partir de 14/15 et adultes

22/10/2017

Blue gold d'Elisabeth Stewart

blue.jpgTrois jeunes filles dans trois pays différents, trois destins : Fiona avec une existence dorée à Vancouver,  Laiping en Chine et travaillant en usine, et Sylvie qui connait l'horreur des guerres au Congo et doit fuir son pays. Un seul point commun  : le téléphone : ami ou ennemi selon les cas.

Un beau roman, dur et tendre, des faits de société bien réels et bien traités. Une couverture rose qui ne reflète pas l'univers parfois glauque des jeunes héroïnes. Un beau scenario bien mené.

Bayard, 2017      Public : ados à partir de 13/14 ans