Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fantastique - Page 2

  • Les mystères de Larispem T1 Le sang n'oublie jamais de Lucie Pierrat-Pajot

    larispem.jpgFin 19ème, Paris se transforme en Larispem : une ville riche en corporations. A travers la vie de trois jeunes héros, un monde rétro futuriste se dessine. Il y a Liberté, mécanicienne hors pair qui répare avec doigté les automatons, voxomatons et autres machines. Carmine, l'apprentie boucher noire qui avec ses trois couteaux à la hanche, inspire le respect. Et Nathanaël, l'orphelin jugé insipide par ses professeurs et qui découvre le pouvoir de son sang. Pourquoi sont-ils convoités par les Frères de sang, association secrète ? 

    Quelle histoire ! Quelle richesse dans les personnages, le contexte, les détails, le vocabulaire inventé, quel plaisir d'écouter Jules Verne ! On se régale de page en page, l'intrigue se développe, le suspense arrive, et les mystères nous enveloppent et c'est déjà la fin. Vite le tome 2, on est devenu accro  !

    Lauréate du second concours 1er roman jeunesse Gallimard, Télérama, RTL, Lucie Pierrat-Pajot inspire respect et admiration. Je lui souhaite le même succès que la lauréate de l'an passé, Christelle Dabos, auteur de l'époustouflant La passe miroir

    Gallimard, 2016    Public : à partir de 13/14 ans

  • La louve de Clémentine Beauvais

     Amitié 

    louve.jpgDans un petit village, lors d'un hiver rigoureux, Lucie tombe malade. La louve les avertit : si on ne lui redonne pas son petit,  la petite fille mourra dans trois jours.

    Que faire ? Le père de l'enfant a tué le louveteau pour sa fourrure. L'amie de Lucie, Romane, orpheline, décide d'aider. Elle porte la peau de bête et va rejoindre la louve mais cette dernière ne la reconnait pas comme sienne.

    La petite Lucie va-t-elle mourir ? Romane réussira-t-elle à convaincre l'animal ?

    Un bel album pour les grands, illustré par Antoine Déprez. Il y a du suspens, de l'amitié, de la peur, l'angoisse monte peu à peu.

     

    Alice, jeunesse, 2015   public : à partir de 6/7 ans

  • Voleurs de vies de Frank Andriat

     Réalité ou fiction 

    vies.jpg

    Lézard a 19 ans, son métier : pickpocket de rues. Il vole ce dont il a besoin pour vivre et garde en souvenirs les cartes d'identités de ses victimes. Un jour, il rencontre Méduse et sa vie bascule.

    Frank Andriat joue avec ses personnages et les emmène dans un tourbillon de fiction et réalité. Qui est qui ? Qui existe ou pas ? Qui mène la danse ?

    Un roman fantastique, riche en surprises avec un jeune héros sympathique. 

    Mijade, 2015      public : à partir de 13/14 ans 

     

     

     

  • Transfert de Rémi Stefani

    Seconde vie

    transfert.gif

    Victor, jeune polytechnicien,  meurt suite à un saut en parachute tandis que Valentin lui se fait écraser. Leur point commun : à leur réveil Victor est devenu Valentin et vice versa.

    Deux hommes, deux caractères différents, deux drames : il faut accepter d'être un autre, de ne plus reconnaitre sa famille, ses amis, de redémarrer à zéro. Pas facile.

    Un roman psychologique où les personnages doutent, tâtonnent, reçoivent une nouvelle vie en quelque sorte, un polar aussi puisqu'un détective privé les recherche et un voyage en Sierra Leone, Mayotte... Un roman qui réserve bien des surprises au lecteur.

    Syros, 2016   Public : à partir de 14/15 ans .  

  • Le chat sur le mur de Deborah Ellis

    Comprendre

    chat mur.jpg

    Clara meurt à 13 ans renversée par un camion. Elle se réveille dans le corps d'un chat. Difficile pour elle de survivre dans la rue, mais elle s'accroche. Nous sommes en Cijordanie, à Bethléem. Elle va réussir à entrer dans une maison et se faire nourrir par des jeunes soldats. Ces derniers surveillent les habitants et contrôlent leurs faits et geste.

    A travers cette histoire fantastique, le conflit israélo-palestinien est bien présent en filigrane : incompréhension, rancœurs, tout peut déclencher une émeute.

    Un roman surprenant, j'ai bien aimé aussi les passages où Clara pense à son passé. Beaucoup d'implicite mais le jeune lecteur pourra ainsi être sensibilisé à cette guerre compliquée.

    Hachette, 2016   Public : à partir de 10 ans