Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2014

Une saison à Longbourn de Jo Baker

 Lent mais délicieux

saison.jpgCoincidence des lectures, je retrouve un roman où l'ombre de Jane Austen plane. En effet, l'auteur nous parle ici des personnages secondaires gravitant autour d'elle : les domestiques.

On partage ainsi le quotidien de la cuisinière, des femmes de chambre, leurs tâches pénibles et fastidieuses, personnages complètement méprisés voire ignorés par les maitres. 

Un roman à l'ambiance victorienne, tout le monde possède des secrets même les domestiques. Une narration lente, j'ai failli abandonner et puis d'un coup on est séduit par Sarah. Une femme courageuse qui, au fil des pages, évolue et va vouloir aller au bout de sa passion quitte à bouleverser les usages et oser vivre la vie qu'elle désire.

 

Stock, 2014   public : adultes

 

Commentaires

Dans la pile depuis sa sortie en VO. Bien entendu, je ne l'ai pas lu. What a sur prise!

Écrit par : Karine:) | 29/12/2014

Contente que nous ayons des livres en commun.Tu es plus courageuse que moi pour lire en VO. Bonne future lecture.

Écrit par : Sophie | 29/12/2014

Les commentaires sont fermés.