Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

guerre

  • La carte du souvenir et de l'espoir de Jennifer Zeynab Joukhabar

    Carte-du-Souvenir-et-de-lEspoir_5257.jpgA la mort du père de Nour, sa mère désire rejoindre leur famille en Syrie. Mais la guerre éclate, elles doivent fuir mais où retrouver la paix ? Un long exode commence, semé d'embuches, de pertes, de douleurs. En parallèle du récit, la petite Nour se souvient du conte si souvent narré par son père : celui de Rawiya, une jeune fille du XIIe siècle , apprentie d’Al-Idrisi, un légendaire cartographe médiéval.

    Un roman qui nous plonge dans les conflits du Moyen Orient. On découvre un pays riche en culture, complètement meurtri sous les bombes. Les passages avec le conte amènent une touche poétique bienvenue, qui adoucit la violence de l'exil de Nour, petite fille bien courageuse qui va tout faire pour retrouver sa famille.

    Une plume à découvrir, originale, prenante, différente.

    Les escales, 2018       Public : adultes 

  • La combe aux loups de Lauren Wolk

    harcelement, guerrePour revenir de l'école, Annabelle passe souvent par la forêt avec ses deux petits frères, c'est plus court. Mais le jour où elle se fait agresser, racketter, par la nouvelle de l'école, Betty, cela la pertube. Amie avec un clochard, vétéran de la 1ère guerre mondiale, qui vit en ermite et suscite curiosité de la part des habitants, elle apprécie ses photos et leurs discussions sur la nature. Cependant, l'équilibre de son petit monde vole en éclat avec la méchanceté de la jalouse et provocante Betty. 

    Douloureux apprentissage de la vie pour Annabelle qui découvre comment la haine peut attirer la violence, l'exclusion, l'injustice. Nous sommes en 1943 aux Etats-Unis, les gens souffrent et redoutent l'avenir.

    Un texte fort comme l'Ecole des loisirs sait nous proposer, j'espère que les lecteurs oseront ouvrir le livre avec une couverture peu attirante.

    Ecole des loisirs, 2018         Public : ados à partir de 13/14 ans 

  • L'ombre du sabre d'Owen Matt

    ombre sabre.jpgUn jeune reporter est envoyé couvrir la guerre de Tchétchénie dans les années 1990. Il partage le quotidien des soldats et la vie des villageois. Il va même tomber amoureux de l'institutrice du village. Des années plus tard, il la retrouve et doit affronter ses regrets de n'avoir rien fait pour l'aider à l'époque. Peut-il encore réparer l'irréparable ?

    Un roman qui offre un zoom intéressant sur cette guerre si médiatisée et au final si peu connue concrètement. Les personnages sont captivants, sincères. Une lecture dépaysante et envoûtante.

    Les escales, 2016      public :adultes

  • Ma meilleur amie s'est fait embrigader de Dounia Bouzar

     Comprendre 

    meilleur amie.jpgSarah et Camille sont amies pour la vie. Pourtant, un jour Camille change, elle ne veut plus manger de viande, se voile. Qu'est ce qui la trouble ? Qui écoute-t-elle ? 

    Alternant les deux points de vue des jeunes filles, l'auteur montre comment une ado à priori sans soucis et pas fanatique, peut basculer dans la haine de l'autre, conditionnée par d'habiles manipulateurs. Sarah, elle, essaie d'ouvrir les yeux de son amie, de comprendre et de l'aider à tout prix..

    Un témoignage choc, nourri par les témoignages de jeunes. Un texte nécessaire pour comprendre et lutter contre toute forme d'embrigadement.

    La Martinière jeunesse, 2016   Public : ados .

  • Ma vie à la baguette de Chloé Cattelain

     Double culture

    baguette.jpg

    Deux adolescents, Kevin et Michael, sont tiraillés entre leur vie classique à Lille et celle qu'ils connaissent lorsqu'ils retournent au pays de leurs parents, à Pékin. Enfants de chinois, nés en france, ils entendent régulièrement des remarques racistes. L'ainé essaie d'être le bon fils que souhaite son père exigeant, respectueux des traditions. Ils veulent cependant connaitre l'histoire de leur famille et comprendre le décès de leur mère.  Arriveront-ils à comprendre leur père et son silence ?

    Un regard intéressant sur ces enfants à double culture, sur la vie en Chine, pays marqué par la dictature et la révolution culturelle qui a marqué toutes les générations. Un pan de l'Histoire à découvrir à travers deux héros attachants.

    T. Magnier, 2015   public : à partir de 13/14 ans