Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2019

Les petites cartes secrètes d'Anaïs Vachez et Cyrielle

cartes.jpgLe monde de Tom et Lili s'écroule le jour où leurs parents se séparent. Lili reste avec sa mère et Tom avec son père. Supportant très mal cette absence, les enfants vont entamer une correspondance par cartes postales. Le lien reste mais comment faire pour que les parents aussi se retrouvent ?

On reste au départ étonné de l'attitude des parents coupant aussi net le lien familial. On comprend peu à peu ce qui ce passe. Un beau témoignage autour des familles recomposées et les blessures des petits et des grands. Les illustrations accompagnent avec douceur un sujet difficile.

Delcourt, 2018      Public : à partir de 9/10 ans 

05:18 Écrit par Sophie dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/01/2019

Les riches heures de Jacominus Gainsborough de Rébecca Dautremer

jacominus.jpgAvec douceur et bienveillance, Rebecca Dautremer nous raconte l'histoire d'un lapin : sa naissance, son adolescence, sa vie d'adulte avec son lot de peines et de joies. Sa famille, ses amis, le quotidien avec un léger handicap, une blessure à la patte.

La richesse des illustrations nous émerveille à chaque page. On regarde d'un œil, puis on cherche un détail, un objet, un personnage. Ca fourmille de détails. Un album familial, simple, doux, sur la vie tout simplement.

Sarbacane, 2018         Public : pour tous

 

05:10 Écrit par Sophie dans Album | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/01/2019

Mon cher correspondant de Maryvonne Rippert

cher correspondant.jpgClara a honte de sa vie actuelle et cache la vérité à ses amis. Au collège, un professeur lance une correspondance avec des enfants au Liban. Un lien va se tisser entre elle et Elio qui vit dans un milieu social protégé, loin du quotidien des migrants juste à coté de lui.  Ils vont pourtant ensemble essayer de retrouver la maman de Nour, une petite syrienne arrivée dans la classe de Clara.

Un récit épistolaire passionnant, Maryvonne Ripert fait table rase des clichés, une relation saine se crée entre les jeunes, une vraie découverte du pays et des conflits. J'ai bien aimé aussi la correspondance de Clara avec sa grand-mère, sa confidente. Un beau message d'ouverture et de tolérance. 

Fleurus, 2018       Public : à partir de 10 ans 

 

 

05:43 Écrit par Sophie dans Romans jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |